Dôme de la Bombe A

Dôme de la Bombe A
Dôme de la Bombe A

Les 4 endroits à connaître pour visiter le parc du Mémorial de la Paix d'Hiroshima

1) Le Dôme de Genbaku, symbole d'Hiroshima ville de la paix

 Le Dôme de Genbaku, symbole d'Hiroshima ville de la paix

Tout le monde a déjà vu au moins une fois la photo du Dôme, symbole de la paix. Ce bâtiment, construit en 1915 par un architecte tchécoslovaque, était utilisé avant la guerre comme Palais d'exposition industrielle de la préfecture d'Hiroshima. Avec une architecture moderne de style européen, il était à l'époque très populaire parmi les habitants d'Hiroshima. Ici a eu lieu une grande exposition de la pâtisserie japonaise en 1921, et pour la première fois au Japon a été fabriqué et vendu le gâteau allemand le baumkuchen. Ce centre industriel que fut ce Palais d'exposition industrielle de la préfecture d'Hiroshima, était situé à 160 mètres environ de l'hypocentre de l'explosion. Les personnes qui s'y trouvaient à ce moment-là ont toutes été tuées sur le coup, mais comme c'était un bâtiment robuste construit en béton, la partie du Dôme a été épargnée de la destruction totale. En 1996, il est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, et continue actuellement à représenter à travers le monde l'espoir d'une paix perpétuelle.

2) Bel espace paisible entouré d'eau et de verdure

Bel espace paisible entouré d'eau et de verdure

Le parc du Mémorial de la Paix, bien que situé au cœur de la ville d'Hiroshima, est un endroit calme et spacieux. Ce triangle de terre entouré par deux rivières, un des centres historiques de la ville, où se trouvait un quartier commerçant entouré par un quartier résidentiel, était, comme vous pouvez l'imaginer, un quartier très animé du centre ville. La bombe atomique a cependant intégralement détruit le quartier et tué tous ses habitants. Après la guerre, ce terrain d'où tout avait disparu, deviendra le parc du Mémorial de la Paix, symbole de la destruction et de la renaissance, conçu par le célèbre architecte japonais Kenzo Tange et achevé en 1954. Dans ce parc, de nombreux monuments ou bâtiments ont été construits pour commémorer les morts et dans l'espoir de la paix, comme le musée du Mémorial de la Paix d'Hiroshima, le cénotaphe pour les victimes de la bombe atomique ou la statue des enfants de la bombe atomique. En visitant chaque endroit, vous ne pourrez vous empêcher de songer au contraste entre la dévastation qui a suivi le bombardement atomique et le paisible et magnifique parc actuel, et de graver dans votre cœur que la paix est un bien précieux. En outre, le parc du Mémorial de la Paix est apprécié par les habitants d'Hiroshima pour ces cerisiers en fleur. Plus de 300 cerisiers fleurissent chaque année au printemps le long de la rivière Motoyasu, et font l'admiration de nombreux visiteurs. Des croisières étant organisées sur la rivière Motoyasu, vous pourrez, tout en profitant d'une promenade sur l'eau, admirer la vue sur le parc et le Dôme de Genbaku.

3)Désir de paix venant des quatre coins du monde

Désir de paix venant des quatre coins du monde

Chaque année, le 6 août, dans le parc du Mémorial de la Paix se déroule une cérémonie commémorative de la paix. Le premier ministre, le maire d'Hiroshima, des représentants survivants des victimes de la bombe atomique et des représentants de la société civile, prononcent des discours pour une paix perpétuelle. A 8h15, heure de l'explosion atomique, une prière silencieuse est dédiée aux victimes. Beaucoup de gens venus du monde entier participent à cette cérémonie. Ce jour-là, les visiteurs du cénotaphe et de la statue des enfants de la bombe atomique arrivent très tôt le matin. Dans la soirée aussi, des lanternes flottent sur la rivière Motoyasu. Les flammes placées dans ces lanternes sont appelées « les braises de la bombe atomique », et actuellement encore certaines flammes utilisées proviennent du feu des incendies provoqués par le bombardement, conservé par des particuliers. Ces lanternes par centaines, contenant des messages écrits pour le repos des âmes des victimes ou pour souhaiter la paix, qui descendent la rivière en dansant, sont un spectacle fantastique. Ces dernières années on voit beaucoup de touristes étrangers venir déposer des lanternes flottantes.

4)Qu'est-ce que la bombe atomique nous a apporté ?

Qu'est-ce que la bombe atomique nous a apporté ?

Le musée du Mémorial de la Paix d'Hiroshima est situé en face de l'entrée du parc du Mémorial de la Paix, et en regardant depuis le boulevard de la Paix, le musée du Mémorial de la Paix, le cénotaphe pour les victimes de la bombe, la flamme de la paix et le Dôme de Genbaku sont parfaitement alignés. Les nombreux documents du musée du Mémorial de la Paix, ouvert en 1955, nous aident à comprendre ce que la bombe nucléaire nous a apporté, ils nous font penser à la paix. Dans l'aile Est, « l'évolution d'Hiroshima » basée sur des faits historiques avant et après le bombardement, est exposée clairement à l'aide d'un panneau de photos, de vidéos, de maquettes de panoramas. Dans le bâtiment principal, sont exposés des objets provenant des biens des victimes ou des dévastations de la bombe atomique, et des documents sur les séquelles dues à la radioactivité. De nombreux restes, témoins de la tragédie qui s'est produite en un instant, comme des grains de riz carbonisés dans une boîte repas, un tricycle sur lequel était monté un enfant de 3 ans ou des cheveux brulés, frappent le cœur des visiteurs. Le musée du Mémorial de la Paix d'Hiroshima a été également construit par Kenzo Tange qui a conçu le parc du Mémorial de la Paix, et dont le bâtiment principal, construit sur pilotis, représente la force de l'homme à se redresser au milieu des ruines. Chaque année, environ 1,3 millions de visiteurs, espérant que les tragédies du passé ne se reproduisent plus, doivent profondément réfléchir, pour l'avenir de l'humanité, à la réelle utilité des armes nucléaires actuellement existantes.

Le Parcours de la paix (Peace Trail) relie plusieurs structures en rapport avec la paix. Plus d'informations ici :
http://www.hiroshima-navi.or.jp/en/news/2016/07/3273627.php
Access
From Hiroshima Station, take a Hiroshima Electric Railway streetcar to Genbaku Dome-mae (Atomic Bomb Dome) Station (16 minutes). The ceremony is a short walk from Genbaku Dome-mae (Atomic Bomb Dome) Station (1 minutes). Total travel time: approximately 17 minutes.
From Hiroshima Airport, take the airport limousine bus to Hiroshima Bus Center (51 minutes). The ceremony is a short walk from Hiroshima Bus Terminal (5 minutes). Total travel time: approximately 56 minutes.
Article de presse

Effort des gens pour conserver le Dôme de Genbaku Le Dôme de Genbaku a été conservé autant que possible tel qu'il était lors de sa destruction, mais en raison de la détérioration du bâtiment à cause de la pluie et du vent au cours des années, sa réparation et son renforcement par de l'acier et de la résine sont devenus indispensables. Des sondages sur sa résistance aux tremblements de terre et sa solidité sont fréquemment effectués. Les habitants d'Hiroshima mettent tous leurs efforts pour conserver le Dôme de Genbaku, qui est le symbole de la destruction par l'arme nucléaire, afin qu'il devienne, grâce à sa silhouette, la sonnette d'alarme du nucléaire pour le maintien du statu quo actuel.

Autres lieux de la paix Dans le parc il existe un autre bâtiment rescapé du bombardement. Il s'agit de la maison de détente, qui abrite actuellement un office de tourisme et une boutique, mais qui était avant le bombardement une boutique de kimono. En réservant à l'avance, vous pourrez visiter les sous sols tels qu'ils étaient au moment du bombardement. De plus, dans ce sous sol il y avait des survivants qui sont parait-ils les personnes les plus proches de l'hypocentre à avoir eu la vie sauve. A l'extérieur du parc, on peut aussi voir actuellement, à travers la ville, quelques restes de bâtiments qui ont été bombardés, comme l'ancienne banque du Japon et Hiroshima Andersen. Il y a aussi une église catholique, cathédrale mémorial pour la paix dans le monde, qui était à l'origine une église à l'époque Meiji, et qui, ayant été détruite par le bombardement, a été reconstruite pour les prières en faveur de la paix dans le monde. En outre, parmi les trains qui circulent dans la ville d'Hiroshima, deux voitures qui existaient à l'époque de la bombe, sont encore en circulation aujourd'hui. Ces voitures, dont l'intérieur en bois est resté tel quel, sont considérés comme des témoins vivants du bombardement. Si vous visitez ces différents lieux de paix, vous pourrez sentir l'horreur du bombardement et aussi la force des habitants d'Hiroshima qui, par la suite, se sont relevés.

Les visiteurs ont aussi consulté ces contenus sur le site "Visitez Hiroshima".

SHARE ON
Crédit photos : Préfecture de Hiroshima
Copyright © 2012 Prefecture de Hiroshima. Ce site est gere par le Bureau de Promotion du Tourisme du Gouvernement de la Prefecture de Hiroshima.