Parcours Automnal

Parcours Automnal

L'automne dans la région d'Aki, appréciez les feuillages rouges, visitez et découvrez l'histoire.

Matinée : visite en ville

Gare de Hiroshima

À pied ou en tram

Jardin Shukkei-en

Malgré sa situation au cœur de la ville de Hiroshima, au Jardin Shukkei-en, le temps s'écoule calmement. Il a été construit en 1620 pour servir de jardin à la résidence secondaire d'Asano Nagaakira, le seigneur du domaine de Hiroshima. En japonais, l'origine du nom de ce jardin provient de l'expression signifiant « miniatures de nombreux beaux paysages ». En 1940, il a été classé comme un lieu de beauté pittoresque du pays. Ce jardin est situé à environ 1.4 km du centre de l'explosion de la bombe, on trouve dans son enceinte, le monument aux morts de bombe A et un grand ginkgo qui a survécu à l'atomisation. En automne, à la fin novembre plus exactement, se tient la Fête de l'érable. Vous serez comblé par la beauté des jardins japonais en appréciant les beaux feuillages colorés.

  • Jardin Shukkei-en

À pied

Château de Hiroshima (visite en ville)

Le château de Hiroshima est un château japonais typique de ceux que l'on rencontre en plaine, il a été bâti à la fin de 16e siècle par Mori Terumoto, un daimyo de l'époque Sengoku. Le donjon a été classé trésor national en 1931. Il fut détruit par la bombe atomique, mais plus tard en 1958, une partie du château fut reconstruite. Il est devenu aujourd'hui un musée d'histoire qui présente la culture de buke, la famille de la noblesse militaire. Un coin du château est dédié au déguisement et notamment au port de costumes historiques permettant ainsi aux curieux de se prendre en photo avec des armures et des casques libres d'accès, une expérience qui demeure particulièrement populaire auprès des visiteurs. Plus de détails.

  • Château de Hiroshima

À pied + en bus

Gare de Hiroshima

Après-midi : déplacement à Miyajima

Gare de Hiroshima

En train JR

Gare de Miyajimaguchi

En ferry

Embarcadère de Miyajima

À pied

Sanctuaire d'Itsukushima

Depuis les temps anciens, Miyajima était l'objet de croyances, on considère que la totalité de l'île est habitée par les Dieux. Très connue sous le nom de « Aki no Miyajima », elle est l'un des trois plus beaux paysages du Japon. Monument incontournable, le sanctuaire d'Itsukushima a été bâtit avec la belle verdure de Miyajima en arrière-plan et a été classé au Patrimoine mondial en 1996. Ses bâtiments et le Otorii vermillon flottant sur la mer sont luxueux et splendides, une dignité appropriée à l'un des plus grands sanctuaires au Japon. Ce sanctuaire a été édifié au 12e siècle par Taira no Kiyomori avec le même aspect que celui qu'il revêt actuellement. Le Otorii vermillon d'une hauteur de 16 mètres, bien culturel important est considéré comme un des trois plus grands torii au Japon. Plus de détails.

  • Sanctuaire d'Itsukushima
Temple Daishoin

L'histoire du temple Daishoin est la plus ancienne des temples existant à Miyajima. On raconte que Kobo-Daishi est passé à Miyajima, a fait son apprentissage au Mont Misen et l'a fondé en 806. Les nombreuses statues bouddhiques présentes sur place sont déifiées, y compris Juichimen-kannon-bosatsu-zo, la statue de Kannon comportant 11 visages est placée dans le bâtiment principal. Le temple attire environ 500,000 visiteurs par an, il est considéré comme le cœur de la croyance bouddhiste de Miyajima. Le jardin de ce temple est célèbre grâce à sa superbe vue, les érables en particulier se parent de jolies couleurs à l'arrivée de l'automne, vous pourrez ressentir un charme tranquille, fort différent de celui ressenti au sanctuaire d'Itsukushima. Plus de détails.

  • Temple Daishoin
Consulter: Miyajima

À pied

En bus téléphérique(service assuré toutes les 20 min depuis l'arrière du sanctuaire d'Itsukushima)

En téléphérique(station Momijidani - station Shishiiwa)

Randonnée au Mont Misen (Station du téléphérique Shishiiwa - sommet - station de téléphérique Shishiiwa. Durée : environ 1 heure)

Le mont Misen dont l'altitude est d'environ 535 m est l'endroit le plus élevé de Miyajima; l'île fait l'objet de croyances depuis les temps les plus anciens. Sa nature intacte a été classée en 1996, au Patrimoine mondial comme forêt vierge du Mont Misen avec le sanctuaire d'Itsukushima. Dans la forêt vierge, particulièrement riche du Mont Misen, pousse une flore d'une grande variété. Des cerfs sauvages y vivent paisiblement, on peut également observer un grand nombre d'espèces d'oiseaux sauvages. Aux alentours de sommet de Mont Misen, on découvre de nombreuses curiosités à ne pas manquer tels que des roches et pierres étranges ayant une forme particulière, des temples et sanctuaires historiques et une flamme éternelle qui continue à brûler depuis plus de 1200 ans. Depuis le sommet, un grand panorama de 360° s'étend et domine la beauté du paysage des îles de la mer intérieure de Seto.
N'hésitez pas à consulter les parcours types présentés dans les sites web ci-dessous. Plus de détails.

En téléphérique(station Shishiiwa - station Momijidani)

Parc Momijidani

Dans la préfecture, ce parc jouit d'une grande popularité pour son feuillage coloré. Il s'étend en bordant la rivière Momijidani qui coule au Mont Misen. On dit que son origine remonte à l'ère Edo où son exploitation débuta à partir du repiquage d'un plant de l'érable. Ce beau jardin a été créé par des jardiniers locaux, originaires de Hiroshima; en prenant en considération non seulement la sécurité des visiteurs mais aussi son environnement naturel, ils ne coupent pas les arbres et utilisent comme matériaux des pierres locales à la forme naturelle sans altérer cette matière brute. Chaque année, de mi à fin novembre, 200 érables se colorent en même temps et marquent ainsi l'apogée de la saison automnale.

  • Parc Momijidani

À pied

Embarcadère de Miyajima

En ferry

Miyajimaguchi

En train JR

Retour à la gare de Hiroshima

Les visiteurs ont aussi consulté ces contenus sur le site "Visitez Hiroshima".

SHARE ON
Crédit photos : Préfecture de Hiroshima
Copyright © 2012 Prefecture de Hiroshima. Ce site est gere par le Bureau de Promotion du Tourisme du Gouvernement de la Prefecture de Hiroshima.